Langue-fr.net

Sélection Sélection

Au hasard hasard

  • Force (avec)

    Comment écrire « force » dans « avec force cris » ?

  • Millefeuille

    Comment écrit-on ce nom » ? Faut-il un trait d’union, un S à feuille ? Qu’écrire : un millefeuille, mille-feuille, mille-feuilles ?

  • Embaumer la langue ?

    À trop vouloir préserver la langue d’une prétendue corruption... on risque de la tuer en l’embaumant.

Derniers articles RSS

  • Alcoolique ou alcoolisé ?

    Les deux adjectifs correspondent à des notions différentes que l’on confond parfois. Alcoolique est également un nom, avec un sens différent. C’est l’occasion d’expliquer aussi pourquoi on parle de gel hydroalcoolique et non de gel hydroalcoolisé.

  • Apostrophe ou trait d’union ?

    Apostrophe ou trait d’union ? Les graphies régulières sont Faut-il (plutôt que le fautif °faut’il), y a-t-il (plutôt que le fautif °y a-t’il)... mais va-t’en !

  • Se confiner, c’est facile !

    #Confinement #Coronavirus #Covid-19. Se confiner est facile : la preuve par la conjugaison.
    Pour se protéger de la pandémie, il y a les « gestes barrières »... et le confinement. Évidemment, on ne cachera pas qu’il est contraignant, surtout si l’on vit dans un petit appartement en ville. Mais se confiner est plus facile qu’on ne le croit. Évidemment, s’agissant d’un emploi pronominal, il faut considérer les variations en genre et en nombre, mais c’est un des verbes ordinaires du premier groupe que ne (...)

  • Accord en cas d’inversion (hésitation)

    Une inversion de l’ordre classique « nom adjectif » en « adjectif nom » peut induire en doute, surtout si les membres de phrases peuvent apparaître longs ou complexes.

  • Troll, trôler

    Du personnage scandinave à un vieux verbe français auquel l’Internet a donné hélas ! une nouvelle jeunesse.

Citation Flux RSS

  • Ferdinand Brunot

    L’idée que la langue est fixée reste debout, dans sa fausseté séculaire. [...] Partout des barricades de toile d’araignée ferment les avenues où l’usage s’avance, souverain et irrésistible. Au lieu d’une loi de vie, d’un code souple, adapté, à jour, on réimprime une ordonnance de police, toute pleine de prohibitions, de restrictions, de chicanes, sur laquelle veillent quelques commissaires de bonne volonté qui croient sauver la « tradition nationale ».
    (Introduction à la Pensée et la Langue, 1922)

@langue_fr Twitter

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)