S, T, U

Précisions et mode d’emploi du Dictionnaire et index.

Les articles RSS

  • Soi-disant

    « Soi-disant », selon la tradition normative, ne s’emploie que pour des personnes revendiquant pour elles-mêmes la qualité en cause.

  • Soit/soient ; vive/vivent

    Il y a des hésitations : « Soit deux droites » ou « Soient deux droites » ? La question ne se pose plus pour « vive/vivent ».

  • Son plein (battre...)

    « Son » dans « battre son plein » est un adjectif (déterminant) possessif, pas un nom.

  • Suite à, comme suite à

    « Suite à... » appartient à la langue commerciale. Son emploi est blâmé alors que « comme suite à », dont il dérive, appartient à l’usage soigné. « En réponse à... » est une alternative correcte et, peut-être, moins datée.

  • Sur (emploi abusif)

    « Sur » est parfois abusivement employé. On travaille « à » Paris et non « sur » Paris.

Citation Flux RSS

  • Nina Catach

    La graphie n’existe pas en tant que telle : elle est le contrepoint, le complément plus ou moins ressemblant, plus ou moins autonome d’une prononciation, mais aussi, en profondeur, d’un état de la langue donné. (Introduction au Dictionnaire historique de l’orthographe française, éd. Larousse)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)