Zut !

Déformation de zest ? Liaison avec la note ut ? Et puis zut ! Z’avez qu’à lire ce qui suit !

Questions & débats (janvier 2000)

Jacques Rouillard (18-1-2000). — Je viens de dire zut dans un autre forum. Mais d’où donc cela vient-il ? Crotte !

Dominique Didier (18-1-2000). — Z’êtes z’un drôle de zig à jouer la zizanie... Allez zou ! C’est une altération de zest, autre onomatopée qui exprimait le refus avant le XIXe siècle. Elle a reçu sa terminaison sans de doute de flute ou de foutre atténué. Passons outre...

Vic (18-1-2000). — Le TLF (Trésor de la langue française) consacre un long article à l’historique et à l’étymologie de zut. Sans doute est-ce que l’écurie est proche : il ne reste que trois pages (sur les quelque 20 000 de l’ouvrage) avant le zzz final.

Naissance : 1813. sous la forme z’ut, dans la langue poissarde : le z serait une simple liaison entre le s final du verbe précédant ut (ex. : je lui dis-z-ut). Cette liaison, motivée ou non, serait une caractéristique du genre poisssard — cf. Brunot. J’ai parlé du « genre poissard » au XVIIIe siècle. C’était une forme affectée à un grand nombre de « genres » [1].

Quant au ut, il apparaît dans un sens voisin de « zut », dès 1791. Le TLF se fait un plaisir de citer un quolibet qui, d’une farce comique est passée dans le peuple ; se dit de quelqu’un qu’on est ennuyé d’entendre et équivaut à « Va te promener » :

— Sais-tu la musique ?
— Oui.
—Eh bien, Ut ! »

D’autres explications sont proposées : un croisement entre zest et flûte ; un euphémisme pour foutre, (via outre, out) ; le premier mot d’un toast rituel des imprimeurs : Ut tibi prosit meri potio (« Puisses-tu tirer profit de ce bon vin », suivi de la rapide disparition dudit pinard, aussi rapide que la disparition souhaitée de celui qui nous ennuie...

Notes

[1Le Petit Robert, à propos de poissard employé comme adjectif, donne : « POISSARD 2. Adj. (1743, hist. litt.) Qui emploie ou imite le langage du bas peuple (spécial. au XVIIIe siècle. Genre, style poissard. Un argot poissard= grossier, populacier, trivial — Subst. le genre poissard.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)