Secours et sécuriser : même origine ?

Secours est lié à la course (pour porter assistance). Sécurité à l’absence de souci.

Question-réponse

Je voudrais savoir si les mots « secourir » et « sécuriser » sont de la même famille.

Secourir vient du vieux français succure signifiant courir vers quelqu’un (au sens d’accourir pour lui porter secours).

Sécuriser est une création du XXe siècle par dérivation du nom sécurité. Mais sécurité lui-même est dérivé du latin securus (« exempt de soucis ») d’où était issu le nom securitas. Sécurité signifiait initialement en français médiéval « confiance de celui qui croit n’avoir aucun sujet de crainte » (voir le latin cura=soin au sens médical ou d’occupation, dont securus était un adjectif dérivé). Voir aussi l’expression n’avoir cure de (n’y prêter aucun soin, aucune attention).

Même si les mots se ressemblent d’un point de vue sonore, secours renvoie initialement à la course (pour prêter main forte à quelqu’un), et sécurité à la tranquillité.

En somme, secourir est le fait de « venir à l’aide » (au sens premier ou figuré), et le secours est le fait même de venir à l’aide (ou son support). La sécurité est l’état de tranquillité (absolue ou relative) qui en résulte.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)