Quel est le mot qui... ?

En fonction de vos questions, voici un « article à l’envers » : la définition d’abord et le mot qu’on cherche après.

Dernière modification : 8 novembre 2013


Comment appelle-t-on deux mots qui se suivent de sens opposé ?
Exemple : une nuit claire ou réalité irréelle.

  • oxymoron ou oxymore
    «Cette OBSCURE CLARTÉ qui tombe des étoiles» (Corneille, «Le Cid», acte IV, scène 3).
  • un éponyme [1] (nom ou adjectif).
    Le général WASHINGTON est l'éponyme de la capitale des USA. RUY BLAS est le personnage éponyme de la pièce de Victor Hugo.

Quel mot désigne un nom qui a la même forme au masculin et au féminin ?

  • épicène.
    Exemples : CAMILLE, DOMINIQUE, CLAUDE, ROUGE, JAUNE.

Quel mot désigne un mot qu’on peut lire à l’endroit ou à l’envers ?


Comment nomme-t-on une erreur de langage telle que monter en haut, descendre en bas, sortir dehors...


Comment est appelée la tournure grammaticale du type plus ....plus (ex. : « Plus je mange, plus j’ai faim. ») ?

  • Il s’agit d’une corrélation (éléments comparatifs corrélatifs : liés l’un à l’autre).
    Ce sont en général deux propositions (principales ou indépendantes) corrélées.
    Exemples : plus... plus ; plus... moins ; moins... plus ; moins... moins ; autant... autant.

Comment appelle-t-on : sitôt que j’ai eu mangé, après qu’il a eu vu, quand il a eu marché ?... Est-ce français ?

  • C’est le passé surcomposé.
    Dans un temps surcomposé, l’auxiliaire est lui-même à un temps composé (j’ai eu et il est suivi d’un participe (mangé, vu, marché).
    « Ç'a eu payé*, mais ça ne paye plus. » (Fernand Raynaud, « Crésus »)
    * élision de « Ça a » pour éviter l'hiatus.

Notes

[1Avec une contribution par courriel de Yannick Kerhervé.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)