Notice : Jouette, « Dictionnaire d’orthographe et d’expression écrite »

Le Jouette s’avère particulièrement utile pour qui doit rédiger fréquemment dans un cadre professionnel.

Références

Dictionnaire d’orthographe et d’expression écrite, JOUETTE (André), éd. Le Robert, 6e édition , 1993, 776 pages, ISBN 2-7441-2655-1.

Nature et organisation de l’ouvrage

Dictionnaire d’orthographe et d’expression écrite.

Des articles ou tableaux portant sur l’orthographe, la grammaire, le vocabulaire, etc., sont insérés dans l’ordre alphabétique. La liste des différents tableaux et articles figure en début de volume (p. XIX). Une série de conjugaisons de référence termine l’ouvrage avec un Petit Lexique international de base.

Commentaire

Cet ouvrage est conforme à son titre : il y a des exemples, mais non des remarques sur l’emploi. C’est un guide pour l’écriture plus que pour la rédaction. La graphie inclut l’orthographe, mais aussi l’orthotypographie (par exemple les majuscules). Les renvois vers les tableaux ou articles thématiques sont aisés, à la fois par la table générale (p. XIX) et par les différents articles qui y sont liés.

Qui veut une aide pour la correspondance sera aidé, de l’emploi des formules de politesse à la manière de remplir l’enveloppe. Des tableaux plus « encyclopédiques » (noms d’États, capitales, monnaies ; formules chimiques ; animaux...) seront utiles... y compris au cruciverbiste en panne devant sa grille de mots croisés.

On ne s’arrêtera pas à la grandiloquence de l’introduction pour laquelle, entièrement neuf dans sa conception, cet ouvrage répond aux véritables besoins de l’homme d’aujourd’hui. Pratique, facilement consultable, actuel, il mérite une bonne place parmi les ouvrages de référence fondamentaux de votre bibliothèque. Mais on reconnaîtra au Jouette un caractère effectivement très pratique avec ses tableaux ou articles spécifiques.

Cependant, contrairement aux indications de l’auteur, on ne le conseillera pas en premier choix aux élèves ou aux étudiants qui ne sauraient se passer d’un véritable dictionnaire (ou qui, pour les difficultés de sens s’en remettront mieux à Girodet ou à Colin (également publié par les dictionnaires Le Robert). C’est sans doute au bureau ou chez un professionnel des métiers de l’édition que le Jouette se révèlera le plus utile, lorsqu’on voudra vérifier une graphie ou éviter une confusion (c’est, s’est) ou savoir à quelle conjugaison paradigme il faut rattacher un verbe.

En revanche, si vous aimez disposer (ce qui est souhaitable) d’un « deuxième avis », quel que soit votre premier dictionnaire de difficultés, vous pouvez penser utilement à Jouette. On trouve en effet parfois chez lui ce qu’on aura vainement cherché ailleurs. Même chez ceux qui ne sont pas des professionnels des métiers de l’édition, c’est une référence utile dans une bibliothèque d’« honnête homme ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)