Nina Catach

La graphie n’existe pas en tant que telle : elle est le contrepoint, le complément plus ou moins ressemblant, plus ou moins autonome d’une prononciation, mais aussi, en profondeur, d’un état de la langue donné. (Introduction au Dictionnaire historique de l’orthographe française, éd. Larousse)

Autres brèves

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)