Lequel : invariable ?

Lequel est-il devenu invariable ? Non, même si l’erreur est fréquente à l’oral. Plus de précisions dans cet article pour mieux connaître des variations qui peuvent paraître parfois complexe.

Question reçue

J’ai remarqué que beaucoup de personnalités ainsi que des journalistes sur les chaînes françaises de télévision utilisaient le pronom relatif "lequel" sans l’accorder (ce qui ’irrite). Pouvez-vous me dire s’il y eu des changements dans la langue française, que lequel serait devenu invariable et si, par conséquent, laquelle, lesquels, lesquelles, etc. ne s’utilisent plus ?

Comme je ne sais pas à qui m’adresser, j’ai pensé que vous pourriez me renseigner.

Notre réponse

L’erreur devient malheureusement fréquente à l’oral. « lequel » tend à devenir invariable, même chez des gens cultivés : je l’ai entendue de manière récurrente chez un éminent politique, pourtant professeur agrégé de lettres classiques.

Donc, il faut continuer à écrire (et à dire) :

  • La cheffe de service avait appelé le planton, lequel était occupé à lire une bande dessinée.
  • Le professeur avait interrogé la première étudiante de la liste, laquelle s’était avérée particulièrement brillante.
  • Le rédacteur en chef avait relu les articles proposés par les nouveaux stagiaires, lesquels s’étaient révélés plus inintéressants les uns que les autres.
  • Cet émule de George Brummell regardait les unes après les autres ses cinquante cravates entre lesquelles il n’arrivait pas à faire son choix.

Complément

Grevisse et Goosse (Bon Usage, 15e éd., 2011, § 708, rem., p. 957) relèvent ainsi en citant Claire Blanche-Benveniste et Colette Jeanjean (Le français parlé, p. 99) :

On observe dans la langue parlée une tendance à laisser lequel invariable comme les autres pronoms relatifs : « Une certaine utilisation de la langue française dans LEQUEL il y a plusieurs paramètres » (un professeur d’université).

Lequel, auquel, duquel sont des pronoms ou adjectifs relatifs. Ils varient en genre et en nombre mais restent soudés avec l’article défini, même contracté (au, du). En revanche, la préposition non absorbée dans l’article défini contractée reste distincte (féminin singulier).
Le tableau suivant donne les variations de formes et de soudures.

masculin sing. masculin pl. féminin sing. féminin pl.
lequel lesquels laquelle lesquelles
duquel desquels de laquelle desquelles
auquel auxquels à laquelle auxquelles

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)