Id est (i.e.) : locution latine

Les débats du forum Usenet f.l.l.f. de novembre 1999 ont été consacrés à cette locution signifiant c’est-à-dire et dont l’emploi se répand... sous l’influence de l’anglais.

Questions & débats (novembre 1999)

Danielle Descamps (04.11.1999). — Dans les textes scientifiques, on rencontre de plus en plus l’abréviation i.e. Celle-ci provient du latin id est et signifie donc c’est-à-dire. L’usage peut donc sembler tout à fait correct. Mais i.e. est sutout utilisé en anglais (depuis fort longtemps) ; son usage ne constitue-t-il donc pas un anglicisme ? Qu’en pensez-vous ?

Schtroumpf grognon (04.11.1999). — Je pense que vous avez raison, n’en déplaise aux cuistres.

DB (04.11.1999). — Mais il en est des anglicismes comme des cholestérols, il y les bons et les mauvais. Les cuistres refusent les bons anglicismes, tel que i. e. qui remplace avantageusement le c-à-d si pénible à taper sur le clavier. e.g. [1] (par exemple) est plus discutable face à p.e. J’affectionne tout particulièrement viz. (à savoir), en souvenir des ligatures, mais je n’oserais l’employer dans un texte français et l’évite même en anglais où il n’est plus toujours compris.

    • Alain D. (04.11.1999). — Sans l’ombre d’un doute.
    • Olivier Richaud (05.11.1999). — En fait les Anglais utilisent depuis toujours les expressions latines pour faire leurs abréviations. i.e. est effectivement plus souvent utilisé en anglais, mais l’origine latine ne fait pas de doute. Comme vous je pense que si son usage s’intensifie c’est sous influence anglaise plus qu’à cause d’un retour en force du latin dans la langue française.

Luc Bentz (04.11.1999). — Je venais d’en recauser ailleurs, mais je (re)lis la réponse de Schtroumpf grognon. Je renvoie donc au Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale (Imprimerie nationale, Paris, 4e édition, 1990-1997), article « abréviations », p. 9 : « i.e. [ :] id est (c’est-à-dire) [voir c-à-d.] ». Le passage consacré à c.-à-d. renvoie sur... i.e.

Id est avec son abréviation i.e. figure — comme expression latine — dans le Dictionnaire d’orthographe et d’expression écrite d’André Jouette (Le Robert).

    • Schtroumpf grognon (05.11.1999). — Tout est dans « 1990-1997 »...

P.-S.

Sur les abréviations latines, voir aussi cette page.

Notes

[1exempli gratia

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)