États-unien, étasunien

Peut-on employer ce vocable pour désigner, les citoyens des U.S.A. plus spécifiquement que par « Américains » ?

Question-réponse

Le terme « Etasunien » existe-t-il ?

Il existe. Certains l’emploient volontiers pour distinguer, souvent sur un mode plaisant, les citoyens des USA. D’aucuns considèrent en effet comme abusif le fait de leur réserver le vocable Américains, puis les habitants du continent américain, géographiquement parlant, peuvent être aussi canadiens, mexicains, brésiliens....

C’est le cas notamment de Philippe Meyer, dont la maîtrise de la langue française ne saurait être contestée.

États-unien et sa variante étasunien) figurent dans le Petit Robert 2009 qui mentionne une attestation depuis 1955. Ils figurent aussi dans le dictionnaire en ligne de reverso.net.

En revanche, le Trésor de la langue française informatisée et le Dictionnaire de l’Académie française (9e édition) ne le mentionnent pas. Cette dernière absence peut expliquer certaines contestations, mais il faut y voir sans doute plus un prurit purpuriste que la condamnation d’un vocable qui viendrait altérer la langue française.

États-unien (que j’écrirais États-Unien s’agissant du nom), est le décalque d’États-Unis (d’Amérique). Étasunien en est une variante plus simple, plus proche de la prononciation (d’où la double perte du second t d’États et du trait d’union).

Personnellement, la graphie états-unien, qui porte les marques de son étymologie, me paraît préférable justement pour cette raison même.


L’emploi d’états-unien sur le site du Monde diplomatique

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)