Élision (absence d’) : « °le orange »

On entend parfois : « Je veux °le orange » (le pull orange, et non le pull bleu). L’élision, dans ce cas, reste pourtant obligatoire : Je veux l’orange.

Question-réponse

Peut-on dire « le orange » ? On m’avait dit que c’était une exception mais je ne trouve pas cette exception nulle part.

Le blanc... ou l'orange ?Tout se dit ou peut se dire, mais cela ne signifie pas que ce soit grammaticalement correct.

Comme vous l’indiquez, à l’oral, on n’élide pas parfois en l’orange, comme si l’objet en question (le pull ou le tee-shirt bleu ou orange) empêchait de dire l’orange bien qu’il soit bien que sous-entendu (ellipse du nom) :
— J’aime bien le bleu mais, finalement, je vais prendre °le orange.

Il existe sûrement de savantes explications linguistiques sur ce phénomène qui paraît surtout exister soit dans le parler enfantin (les structures de la langue ne sont pas encore fixées ou maîtrisées), soit dans la langue familière relâchée (sur un marché ou dans un magasin, par exemple).

C’est peut-être pour bien se faire comprendre, peut-être parce que le locuteur a hésité (entre le vert et l’orange)... ou encore que les adjectifs de couleur les plus courants commencent par une consonne (vert, jaune, bleu, rouge...). On pratiquerait ainsi, dans un contexte particulier (article+adjectif avec ellipse du nom) un parallélisme des formes erroné.

Il n’en demeure pas moins que cette absence d’élision est incorrecte et doit bel et bien être regardée comme telle.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)