Charte et conseils d’utilisation du forum f.l.l.f.

La charte d’un forum en constitue la « loi commune »... confiée au bon vouloir de chacun. Les conseils d’utilisation sont destinés à éviter des impairs aux nouveaux venus.


Remerciements à Marc Bonnaud, Brina, Pierre Chavas, Clotilde Chaland, Dominique Didier, Marion Gevers, Nicolas Friedli, Michel Guillou, Jean-Pierre Lacroux, Jacques Rouillard « et alii ».

N.B. — Nous emploierons indifféremment forum ou groupe [de discussion] (anglais newsgroup) pour désigner
« fr.lettres.langue.francaise », lui-même abrégé en f.l.l.f.

Plan détaillé :

I. CONSEILS D’UTILISATION

  • A. Le forum fr.lettres.langue.francaise
    • 1. Objet
    • 2. Un forum ouvert à tous
    • 3. La courtoisie
  • B. Vous débutez
    • 1. La trousse de premier secours
    • 2. Ne pas se faire peur, éviter quelques pièges
    • 3. Faciliter la navigation dans ce forum
  • C. Vous ne débutez pas
  • D. FAQ, archives
  • E. Le choix d’un forum approprié
  • F. Les fautes d’orthographe
  • G. Textes et citations en langue étrangère ou ancienne
  • H. Les références

II. CHARTE

 I. CONSEILS D’UTILISATION

A. Le forum fr.lettres.langue.francaise (f.l.l.f.)

1. OBJET

  • Le forum traite de tout ce qui concerne la langue française,
    orale et écrite, dans ses divers aspects : orthographe,
    grammaire, étymologie, sociolinguistique (relations entre
    langage, culture, société), défense de la langue française,
    orthotypographie (règles de typographie française, par exemple
    sur l’utilisation d’espaces dans la ponctuation, l’emploi
    des majuscules, etc.).
  • Le forum prend parfois des allures de symposium en chirurgie
    linguistique ; il compte alors sur le concours de quelques
    spécialistes de la dissection de l’accent, de la virgule
    ou des racines (grecques ou latines). Ne pas s’inquiéter :
    c’est parfaitement normal (et, en principe, ça ne dure pas).
    Les susdits spécialistes — dont les contributions sont d’un
    intérêt incontesté — voudront bien cependant considérer
    qu’un court résumé, une explication simple, un exemple
    en langage courant peuvent permettre à la fois :
    • de faire partager leurs préoccupations au plus grand nombre,
    • de ne pas les faire considérer, à tort, comme des cuistres,
      alors même que leur souci est de débattre en traitant à fond
      d’un sujet.

2. UN FORUM OUVERT À TOUS

  • Qu’on soit diplômé à bac + 12 ou à bac - 7, tout le monde
    a le droit de s’exprimer ; f.l.l.f. n’est pas un groupe
    scientifique sur la linguistique, mais un forum ouvert à tous.
    On peut parfaitement s’exprimer sur les problèmes de langue
    française telle qu’on la pratique dans la vie courante, qu’on
    la sent, qu’on la vit, sans forcément disposer d’une
    bibliothèque fournie en ouvrages savants.
  • L’orthographe ou le manque d’habitude dans l’expression écrite
    « soutenue » ne doivent pas être un frein à l’expression
    (voir le § F).

3. LA COURTOISIE

  • On s’efforcera à la plus grande courtoisie. On évitera les
    remarques blessantes (les auteurs de remarques blessantes ou
    hautaines risquent de passer pour des gougnafiers).
  • Cela n’interdit pas un ton vif et piquant dans la tradition de
    l’esprit français, ni l’humour ; mais cela exclut l’insulte et
    la dérision. On ne confond pas le propos (qu’on peut contester)
    et son auteur.
  • Ne vous arrêtez pas au fait que certains habitués se répondent
    du tac au tac (les accents circonflexes volent bas, certains
    jours) : ils se connaissent suffisamment pour cela. Si vous
    vous sentez injustement ou inutilement agressé, réagissez
    (sur un ton approprié).
  • Le vouvoiement en usage sur ce forum n’est pas une marque
    de mépris ou de snobisme (le tutoiement n’est pas
    obligatoirement synonyme d’égalité) . Voir cette page :
    http://tatie.francette.free.fr
    (rubrique « se faire aimer »).

B. Si vous débutez

1. LA TROUSSE DE PREMIER SECOURS

Pensez à consulter la foire aux questions (FAQ) du forum
ainsi que ses archives (certains échanges sont conservés
sur le site http://www.langue-fr.net/). Pour
plus de détails, reportez vous à la SECTION D.

Abonnez-vous au forum news:fr.bienvenue [1]. Vous y trouverez
des informations utiles pour débuter dans Usenet.
Vous pourrez trouver d’autres précisions et d’autres liens
sur Usenet à l’adresse http://www.usenet-fr.net.

2. NE PAS SE FAIRE PEUR, ÉVITER QUELQUES PIÈGES

AVANT de poser votre première question ou d’adresser votre
première contribution, lisez attentivement ce document (pourquoi
se donner du mal, sinon ?) Il vous permettra d’éviter quelques
pièges.

APRÈS, ne fuyez pas en courant (virtuellement, s’entend) à la
première remarque négative (même et surtout si elle est assortie
de références savantes à Grevisse, Littré et consorts). Ce forum
est VRAIMENT « le dernier salon où l’on cause » et le langage y
est généralement plus soigné que dans d’autres agoras où la
conversation peut se rapprocher davantage de celle de votre
troquet préféré.

C’est comme ça (mais on peut être attaché à la correction
de la langue sans être bégueule). Le mieux est d’observer un peu
ce qui se passe... sans juger trop rapidement sur les échanges
d’un jour ou d’une semaine.

La crainte de la forme ne doit pas vous empêcher de donner votre
avis sur le fond.

D’ailleurs, les astuces approximatives et les jeux de mots
navrants sont chaudement recommandés et bien accueillis à
condition (en principe) de s’inscrire dans le droit fil d’un fil
ET de ne pas constituer l’intégrale teneur d’un message... En
bref, qu’ils épicent le plat du jour mais qu’ils ne soient
pas autorisés à se faire passer pour lui...

(Pensez aussi à lire attentivement les § D et E)

3. FACILITER LA NAVIGATION DANS CE FORUM

  • N’oubliez pas de rappeler l’intitulé (ou l’objet)
    de votre contribution dans le corps de texte, en raison des
    problèmes de codage qui affectent parfois les titres.
  • Toute réponse représentant moins de 20 % d’un message repris
    en citation est considérée comme un abus intolérable ! En
    clair, quand vous répondez à une partie d’un message, vous
    pouvez effacer le reste. Ça évite des messages interminables
    avec cinquante lignes de message antérieur (déjà lu, ça
    énerve !) pour trois lignes utiles.
  • Les signatures ne doivent pas excéder plus de quatre
    lignes.
  • Rien ne vous interdit une contribution longue (dans ce cas,
    pensez à débuter par un résumé et à aérer le texte en séparant
    deux paragraphes par une ligne blanche : ça se lit franchement
    mieux).
  • On peut glisser insidieusement de l’étymologie de bistro
    aux « Alcools » d’Apollinaire (on a le droit : vous choisissez
    ce sur quoi vous répondez). Le sujet traité ne correspond
    plus au titre du fil (titre du message) ? CHANGEZ LE
    TITRE ! (Il suffit de placer le curseur dans la ligne de titre
    et d’insérer votre texte suivi de « était »).
    Ce qui vous donne : Alcools d’Apollinaire (était Re :étymologie de bistro)
  • Vous avez le droit de faire précéder un titre d’un drapeau
    entre crochets, par exemple :
    « [Orthographe] pluriel des adjectifs de couleur »
    « [Syntaxe] étranglé ou étranglées ? »
    « [Langage] Du franglais dans le Figaro ! »
    « [Aide] problème d’accord »

(Si vous voulez utilisez « [Help] » vous prenez des risques
inconsidérés dans ce forum.)

C. Si vous ne débutez pas...

Consultez néanmoins le § B qui vous est opposable (Non mais sans blague !)

D. FAQ, archives

Il existe une Foire Aux Questions (FAQ) et une mini-FAQ
spécifique sur l’« aide aux de->rubrique25].

Consulter la FAQ est utile parce que :

  • Si vous vous intéressez à « au temps pour moi » ou à
    « l’accentuation des capitales », vous aurez déjà la
    réponse (en évitant de vous faire incendier parce que
    vous n’avez pas consulté la FAQ et qu’on ne peut pas répondre
    sans arrêt aux mêmes questions, non mais quand même !) ;
  • Vous disposerez alors d’éléments qui soit vous satisferont,
    soit vous permettront d’écrire : « J’ai consulté la FAQ sur
    tel point, MAIS » (je voudrais une précision sur..., je suis
    en désaccord parce que...) ;
  • Vous y trouverez d’autres informations utiles, voire
    inattendues (on n’ose écrire « inespérées »).
  • Outre les questions fréquentes (FAQ), une sélection
    (arbitraire et subjective) des débats du forum fllf
    est accessible depuis le site associé.

E. Le choix d’un forum approprié

Rappelons que d’autres forums que fr.lettres.langue.francaise peuvent être plus appropriés pour certains messages.
Sans s’y limiter, on rappellera l’existence de
news:fr.sci.jargon, news:fr.education.entraide,
news:fr.lettres.ecriture, news:fr.rec.arts.litterature,
news:fr.sci.philo, mais aussi news:soc.culture.french.

Si vous estimez devoir envoyer votre contribution sur plusieurs
forums, pensez à préciser un seul groupe pour les réponses (champ
« suivi sur » ou « follow-up to » et précisez quel est ce groupe
au début de votre corps de texte.

Vous pouvez aussi faire suivre une discussion ailleurs. Au hasard
d’une remarque sur la grammaire au XVIIe siècle, un intervenant
évoque les turpitudes de son fournisseur d’accès, adressez votre
réponse sur f.l.l.f. ET (en ajoutant le nom) sur fr.usenet.divers
(avec un suivi sur fr.usenet.divers). Les lecteurs de l’enfilade
auront vu votre contribution qui sera postée également dans le
forum approprié où cet échange se poursuivra.

(Pour l’aide aux devoirs, la lecture de la mini-FAQ est
indispensable pour éviter un retour de flamme prévisible.)

F. Les fautes d’orthographe

Une mini-FAQ spécifique traite cette question. Pour la
résumer, disons juste que la spécificité du forum justifie qu’on
rectifie des fautes, mais sans esprit agressif ou méprisant
(sauf vis-à-vis des auteurs de messages publicitaires ou de
textes hors sujet qui viennent encombrer le forum).

On s’inspirera, pour l’esprit, du règlement de l’Académie
française :

Les remarques des fautes d’un ouvrage se feront avec modestie
et civilité, et la correction en sera soufferte de la mesme
sorte.
(« Statuts & Reglemens de l’Academie françoise »
du 22 février 1635, art. XXXIV)

Il est d’ailleurs prouvé qu’aucun contributeur régulier
ne peut échapper à l’« orthogaffe ».

G. Textes et citations en langue étrangère ou ancienne

La langue de travail de fllf est le français. Les contributions
en langue(s) étrangère(s) sont admises si elles sont
intégralement traduites en français (il est souhaitable que la
version française soit placée au début de l’article).

Inversement, on s’abstiendra de toute remarque désagréable
concernant la qualité du français d’un non-francophone essayant
de surmonter les difficultés de cette langue.

Lorsqu’un intervenant étranger n’envoie pas de contribution
en français ou seulement une traduction partielle, on
s’efforcera, notamment en cas de participation à un échange
croisé dans plusieurs groupes, de lui rappeler les règles
applicables à fr.lettres.langue.francaise et, plus largement, à
la hiérarchie des forums francophones (fr.*).

Rien n’interdit, le cas échéant, à un contributeur jugeant
l’intervention « de bonne foi » de la traduire.

Il serait souhaitable que les citations en langue étrangère ou
dans une langue ancienne (latin notamment) fussent
systématiquement traduites. Les participants à f.l.l.f. ne sont ni
tous polyglottes, ni tous latinistes ou hellénistes distingués.

H. Les références

Il est souhaitable que les références à un ouvrage soient
relativement précises (notamment la date et le numéro d’édition).
On admettra l’abréviation B.U. pour le bon usage de
Grevisse (Grevisse et Goosse, depuis la 12e édition).

Dans le cas de Grevisse, outre le numéro de paragraphe, il est
indispensable en effet de dater (et éventuellement d’indiquer le
chapitre), des éditions diverses — et parfois fort anciennes —
étant utilisées.

Les dictionnaires courants (Petit Robert, Petit Larousse)
ont connu des variations et des évolutions. L’indication du
millésime est également utile.

 II. CHARTE DU FORUM

[DÉBUT DE LA CHARTE telle qu’elle fut adoptée lors de la création
du forum en avril 1998, sur l’initiative de Marc Bonnaud.]

NOM : fr.lettres.langue.francaise

DESCRIPTION : Discussions sur la langue française

LANGUE : française

OBJET. Ce forum est destiné à recevoir toutes les discussions sur
la langue française : orthographe, grammaire, étymologie,
sociolinguistique...

RAISONS : Il n’y a pas, dans la hiérarchie francophone, d’espace
clairement défini où puissent se tenir en français des
discussions sur la langue française, qui est pourtant la
spécificité de la hiérarchie « fr.* » et donne lieu à de
nombreuses discussions animées et éparpillées sur tous les
forums.

Il existe certes un forum fr.sci.jargon, mais, ainsi que son nom
et son positionnement l’indiquent, il a un champ d’application
limité : le lexique spécifique des sciences et des techniques.

Ce forum littéraire sur la langue française n’exclut en rien
la création ultérieure ou concomitante de forums sur le sujet
dans fr.sci.*, où l’on aborderait plus volontiers les aspects
scientifiques de la linguistique.

Enfin, nous attendons bien entendu avec impatience le jour où les
normes techniques encore un peu rustiques auront évolué pour
permettre de changer le nom de ce forum en
« fr.lettres.langue.française ».

QUELQUES RAPPELS DE BON USAGE : lorsque l’on détecte qu’une
discussion est en train de dévier largement du sujet d’un forum,
il est préférable de la diriger vers le forum adapté de la
hiérarchie francophone.

Au cas où une discussion aurait sa place sur plusieurs
forums, il est possible de faire une publication croisée dans ces
forums, à condition de ne pas en abuser et de positionner la
suite du message (champ « Suivi à : » ou « followup-to :»)
sur un seul forum.

Les règles en usage dans la hiérarchie francophone et définies
par la charte de la sous-hiérarchie fr.lettres s’appliquent à ce
forum ; on rappellera en particulier que :

  • ce forum est francophone ; il n’est pas interdit de doubler
    une contribution dans une autre langue, néanmoins, l’usage
    exclusif du ouolof, du tagalog ou de l’anglais, par exemple,
    risque de se voir considéré comme particulièrement inconvenant
    et de s’attirer un juste courroux ; notamment, ce forum sur la
    langue française n’est pas un forum pour des non-francophones
    qui ignoreraient notre langue et demanderaient abruptement
    Wie sagt man Pferd auf franzoesisch ? (soit « Comment
    dit-on cheval en français ? » en langue allemande) :
    il y a soc.culture.french pour cela. Il sera donc demandé à nos
    amis allophones de faire au moins l’effort de dire quelque
    chose du genre Je voudrais savoir comment se dit l’espagnol
    « feliz cumpleaños » en français, c’est pour un ami de moi
    et
    on lui répondra alors : « Bon anniversaire ! »
  • que les fichiers binaires, y compris les images, y sont
    interdits, et qu’on leur préférera une référence de page de la
    Toile (Web) ou de site de transfert de fichiers (FTP),
  • que les annonces commerciales et autres Gagnez beaucoup
    d’argent rapidement
    y sont également interdits, et que leurs
    auteurs risquent le mépris de tous les lecteurs.

Quant aux fautes qui se pourraient trouver en l’impression,
comme de lettres transposées, omises, ou superflues, la première
édition les excusera, et la discrétion du lecteur savant qui ne
s’arrêtera à si petites choses.
, Joachim du Bellay, « Adresse au lecteur » en postface de la « Défense et Illustration de la langue française ».

[FIN DE LA CHARTE telle qu’elle fut adoptée
lors de la création du forum]

Texte - 18.1 ko
Version texte

Notes

[1Si vous avez déjà un accès aux forums Usenet, utilisez ce lien.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)