Langue-fr.net
« Par amour de la langue française, au service de tous ses usagers »

Où l’on reparle de participe passé

Un propos de l’éditeur évoque — positivement — une proposition de réforme de ce qui est devenu pour les usagers, même maîtrisant la langue, un véritable casse-tête : l’accord du participe passé. Cette initiative, à l’origine de laquelle on trouve le Conseil international de la langue française et l’association Érafo, ne modifie pas des règles auxquelles sont habitués (plus ou moins) certains usagers de la langue : elle offre aux autres des espaces de liberté nécessaire.


À la une

Derniers articles

  • Réformer l’accord du participe passé ? Oui !

    23 février

    Réforme du participe passé — Pour un assouplissement des règles d’accord du participe passé : une proposition conjointe du Conseil international de la langue française et de l’association Érofa résulte d’une initiative de linguistes éminents conscients du fait qu’« une nouvelle logique grammaticale s’impose ». Disons-le d’emblée, nous partageons ce point de vue et soutenons cette initiative.

  • Où l’on reparle de participe passé

    23 février

    Un propos de l’éditeur évoque — positivement — une proposition de réforme de ce qui est devenu pour les usagers, même (...)

  • Réformer l’accord du participe passé ? Oui !

    23 février

    Réforme du participe passé — Pour un assouplissement des règles d’accord du participe passé : une proposition conjointe du Conseil international de la langue française et de l’association Érofa résulte d’une initiative de linguistes éminents conscients du fait qu’« une nouvelle logique grammaticale s’impose ». Disons-le d’emblée, nous partageons ce point de vue et soutenons cette initiative.

  • Vœux 2015

    4 janvier

    Luc Bentz,
    éditeur du site langue-fr.net,
    vous présente ses meilleurs vœux
    pour une année 2015
    francophone et (...)

  • Tout ou tous ?
    (Pour tout changement/
    pour tous changements)

    25 octobre 2014

    De manière générale, préférer « pour tout changement » qui est approprié à toutes les situations.

  • Accorder (ou pas) le participe passé suivi d’un infinitif

    18 juillet 2014

    Le participe passé suivi d’un infinitif est un cas particulier. Que le complément d’objet direct précède le participe ne suffit pas : il faut analyser le rôle réel de ce complément par rapport à l’infinitif. Quelques exemples éclaireront le propos... en n’oubliant pas que cette « sous-règle » possède évidemment ses exceptions.

  • Embaumer la langue ? [R]

    8 mars 2014

    À trop vouloir préserver la langue d’une prétendue corruption... on risque de la tuer en l’embaumant.

  • Lisible [R]

    8 mars 2014

    Il paraît aujourd’hui qu’une politique, un programme, un projet, des orientations, une mesure même doivent être « lisibles ».

  • Laisser : accord du participe passé laissé

    8 décembre 2013

    Dans le cas du participe laissé, la règle générale s’applique... mais pose un problème tout à fait particulier lorsqu’il est suivi de l’infinitif.

  • Devoir : dût-il, dût-elle, dussent-ils, dussent-elles...

    18 novembre 2013

    Dût-il, dût-elle est l’équivalent de devrait-ll, devrait-elle dans des tournures concessives : il était déterminé à boucler ce dossier avant la fin de la semaine, dût-il travailler quinze heures par jour.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 300

Citation

  • Jacques Drillon

    Le blanc qui sépare les mots aide à la compréhension du texte écrit ;
    et toute la ponctuation est à son image. (Traité de la ponctuation française)

0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 34

@langue_fr

Contact | Se connecter | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Langue-fr.net (Langue française)
Directeur de publication : Luc Bentz